Votre publicité ici avec IMPACT_medias

La BCN soutient l'art et la culture

26 nov. 2009, 09:29

«C'est avec grand plaisir que je vous accueille dans l'ancienne salle du conseil d'administration de la banque cantonale, salle désuète mais utilisée pour des occasions comme celle-ci», a débuté hier Alvaro Piano, directeur à la Banque cantonale neuchâteloise (BCN). Cette occasion, c'est la remise des chèques de la Fondation culturelle de la BCN, qui s'est déroulée hier, et qui octroie plusieurs fois par année des dons ou des subsides pour favoriser la culture dans le canton de Neuchâtel.

«La commission chargée de la répartition des dons s'est réunie le 20 octobre, et vous êtes les heureux élus, 14 au total», a poursuivi Alvaro Piano.

Les neuf lauréats présents (maudite grippe) ont reçu des chèques de plusieurs milliers de francs chacun.

Pour la plupart, les acteurs culturels récompensés le sont pour des œuvres ou spectacles de théâtre, à l'instar de la Compagnie de nuit comme de jour, de La Chaux-de-Fonds, qui présentera «Autoportrait», d'Edouard Levé. Ou encore «Landru et Fantaisies», du théâtre Tumulte. Mais la musique n'est pas en reste, avec par exemple la compagnie Opéra mobile, que l'on a pu voir au Buskers. Et bien d'autres qui prouveront leur talent prochainement.

La fondation culturelle dispose d'un capital de 7,5 millions, et distribue chaque année quelque 300 000 francs.

C'est la troisième remise cette année, pour un montant total de plus de 150 000 francs, répartis entre 42 bénéficiaires. «Les critères de sélection sont larges, c'est-à-dire tout ce qui contribue au développement de l'art et de la culture dans le canton», explique Giorgio Ardia, secrétaire général de la BCN. «On peut récompenser des débutants comme des professionnels. Et si nous n'employons pas tout le capital alloué, nous reportons le solde sur l'année suivante.» /jpe

Votre publicité ici avec IMPACT_medias