Réservé aux abonnés

La barque est pleine et chavire

09 mai 2018, 00:01

A près de 77 ans, le cinéaste suisse alémanique Markus Imhoof signe avec «Eldorado» un documentaire poignant où s’entrechoquent de manière salutaire passé et présent. Depuis 1969, ce Berlinois d’adoption a réalisé une quinzaine de longs-métrages qui en font l’un des auteurs les plus importants de l’histoire récente du cinéma helvétique.

Ses films ont eu le don de marquer les consciences, à l’exemple de «La barque est pleine» (1981), une fiction très documentée dénonçant notre politique d’accueil des réfugiés juifs pendant la Deuxième Guerre mondiale, et le passionnant «More than Honey» (2012), ...