Réservé aux abonnés 23

L'habillage horloger sort de l'oubli

Visite du Musée de la boîte de montre avant son inauguration.

24 avr. 2015, 00:01
data_art_9058311.jpg

CHRISTIAN GALLEY (PHOTOS)

Jérôme Bernhard

Entre la peinture fraîche et l'acier des machines d'antan règne une atmosphère olfactive singulière. A mi-chemin entre la galerie d'art et l'atelier poussiéreux de nos grands-pères, aux combles de celle qu'on appelait la "maison Guenat", le Musée de la boîte de montre du Noirmont a ouvert ses portes hier matin à la presse, avant que le public puisse s'en faire sa propre idée. L'inauguration et des portes ouvertes sont prévues les 5 et 6 juin.

"Dans l'histoire horlogère, il est très rare qu'on se soit intéressé à l'habillage. Il y a beauco...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois