Votre publicité ici avec IMPACT_medias

L'Etat prépare un regroupement de l'informatique publique

Le Canton de Neuchâtel investira 24 millions de francs d'ici à 2020 pour relocaliser son service informatique. Le même futur site accueillera le centre informatique de la Ville de Neuchâtel.

05 janv. 2015, 16:43
Le bâtiment du Centre électronique de gestion (CEG) qui abrite le service informatique de la Ville de Neuchâtel.

Vingt-quatre millions de francs: le montant figure dans la planification financière du Canton de Neuchâtel. Il permettra, à l'horizon 2020 de regrouper sur un seul site, sur les hauts de Neuchâtel, le Service informatique de l'entité neuchâteloise (SIEN) et le Centre électronique de gestion (CEG), autrement dit le service informatique de la Ville de Neuchâtel.

Ce regroupement ira-t-il jusqu'à la fusion admnistrative des deux services? Si c'était le cas, le projet en cours finaliserait l'intégration de l'informatique publique neuchâteloise en un seul service sous chapeau cantonal, débutée en 2008 à la naissance du SIEN, issu de la fusion des services informatiques du canton et de la Ville de La Chaux-de-Fonds. L'Etat, que nous avions contacté à ce sujet au mois de décembre, précisera ses intentions la semaine prochaine lors d'une conférence de presse.

Par ailleurs, la planification financière cantonale prévoit également un investissement d'un million de francs pour le projet Nemo (pour NEuchâtel MObile), qui a pour but de développer un réseau wi-fi cantonal gratuit.

Des détails sur ces deux projets dans L'Express/L'Impartial de mardi.

Votre publicité ici avec IMPACT_medias