Votre publicité ici avec IMPACT_medias

L'ABC n'a pas désempli

À l'occasion de son 40e anniversaire, le centre de culture ABC, à La Chaux-de-Fonds, a offert une programmation explosive et joyeuse. Vendredi soir et tout le long du week-end, le centre a vécu à un rythme effréné, dévoilant de petites merveilles.

25 sept. 2007, 12:00

D'abord, le documentaire de Samuel Chalard, sensible recueil de témoignages des personnalités ayant construit l'ABC. Ensuite, des artistes en résidence, dont les illustrateurs Tenko et Maga, qui ont habité l'étage supérieur du bâtiment dorénavant baptisé le «Laboratoire». Prise d'assaut, la disco-rétro-follo les pieds dans du véritable gazon a clos la soirée dans une ambiance festive.

Notre vidéo: extrait de la pièce de théâtre Epiphaneïa lors des 40 ans du Centre Culturel de l'ABC à La Chaux-de-Fonds, et commentaires de son responsable, Robert Sandoz. L'ABC fête ses 40 ans - L'Express et L'Impartial
L'ABC fête ses 40 ans - L'Express et L'Impartial

Samedi, le «Mille-feuilles culturel» a attiré une foule de spectateurs. Condensé éclectique et hyperactif, on a pu y voir le premier spectacle animé des Plonk et Replonk aux prises avec trois bruiteurs professionnels. Et aussi des archives vivantes racontées par des comédiens, des lectures, 18 courts métrages du festival Fantoche, du jazz, dont une démonstration de cors des Alpes absolument novatrice. La plasticienne Julie John a fait sensation avec son audacieuse performance. Ses huit modèles nus et recouverts d'un bleu Klein incarnant des meubles humains ont intrigué un public varié et réceptif. Sous la «Miles Devis Tent», le concert de CQMD (Ceux qui marchent debout) a littéralement mis le feu aux poudres! La soirée s'est terminée sous le «Bergman Palace», chapiteau visuel installé sur la rue du Coq diffusant des courts métrages hilarants et décalés.

Dimanche soir, la gastronomie a été à l'honneur au café avec «l'Art dans nos assiettes».

Exténués mais heureux, les responsables sont ravis: «C'est une supersurprise, les gens ont bien réagi et répondu présent. L'objectif d'ouvrir le centre a réussi, jeunes, vieux, curieux et habitués sont venus? L'ABC n'a pas désempli!»

Le 40e, ce n'est pas fini! Après deux spectacles cette semaine, ce soir au Temple allemand et le NEC vendredi à la rue du Coq, le week-end prochain s'annonce aussi très riche en animations diverses. /pxs

Votre publicité ici avec IMPACT_medias