Réservé aux abonnés

Il utilise un faux nom afin de pouvoir voir sa fille

28 avr. 2015, 00:01

La juge Noémie Helle semblait bien perplexe la semaine dernière, à l'Hôtel judiciaire de La Chaux-de-Fonds. A peine l'audience entamée que Frédéric Hainard, avocat du plaignant, interrompait son bon déroulement pour une raison apparemment simple. En apparence seulement. "Le nom indiqué sur l'acte de comparution n'est pas celui de mon client" , a ainsi déclaré l'avocat.

Pour éviter l'expulsion

Mais pas de bourde administrative là-dedans. Le prévenu, jugé pour injures, menaces, infraction aux lois sur les étrangers, les stupéfiants et les armes, possède en réalité deux passeports. L'un vrai, l'...