Votre publicité ici avec IMPACT_medias
Réservé aux abonnés

Il serre le cou à sa femme «pour qu’elle arrête»

11 févr. 2017, 00:33

Un quadragénaire comparaissait hier devant le tribunal de police, à La Chaux-de-Fonds, prévenu de mise en danger d’autrui et de séquestration. Ce pour avoir serré le cou de son épouse, un soir de février 2016. «Pourquoi?», lui a demandé le président du tribunal, Christian Hänni. «Pour qu’elle arrête», a répondu le prévenu. De quoi? «De m’insulter. Mais je n’ai pas serré fort. C’était juste pour lui faire peur, je ne voulais pas lui faire de mal.»

Le souci, c’est qu’«une personne qui a peur peut faire un arrêt cardiaque réflexe», a expliqué le juge à l’époux, qui a assuré qu’il ne recommencerait pas. «Maintenant, elle ne m’embête plus, elle me parle plus gentiment, ça s’est bien calmé à la maison.»

Le même soir, il avait tenté d’empêcher sa femme de sortir de l’appartement familial. «J’avais peur qu’elle sorte avec des mecs, j’étais jaloux», a-t-il admis,...

Votre publicité ici avec IMPACT_medias