Réservé aux abonnés

Horlogerie: Jean-René Bannwart, de moussaillon à capitaine de Corum

Le nom de famille Bannwart est indissociable de celui de la marque Corum. Le père René l’a créée en 1955, son fils Jean-René l’a dirigée jusqu’en 2000. Celui-ci revient sur son parcours personnel et l’aventure de la société chaux-de-fonnière. Il raconte une époque, une vision de l’horlogerie.
02 juil. 2022, 05:30
Jean-René Bannwart est un passionné de voile. Pour ses 20 ans chez Corum en 1986, ses associés lui ont offert un sextant. «Je n’ai jamais pu l’utiliser. C’est davantage une pièce de musée.»

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois