Grisons: le Parc National Suisse fête ses 100 ans

2014 marque le 100e anniversaire du Parc National Suisse, dans les Grisons. Tour d'horizon des festivités au programme et retour sur la création de cette réserve naturelle de 172 km2 unique en Suisse.
07 août 2015, 13:32
At "Ova cal fuorn" looking in the direction of "Punt la drossa" with Mount Murtarous in the background in the Swiss National Park, pictured on October 12, 2012, near Zernez in the canton of Grisons. The park was founded on August 1, 1914. (KEYSTONE/GaetanBally)

Le 1er août 1914 naissait le Parc National Suisse, sous l’impulsion de pionniers de la protection de la nature. 2014 est donc placé sous le signe des festivités.

Expositions

Déjà en route depuis le 3 mars, une exposition nationale tourne dans 16 grands centres commerciaux de toute la Suisse. Elle sera visible entre autre à Neuchâtel, La Chaux-de-Fonds et Lausanne. Les stars de cette représentation du Parc sont campées par 30 animaux en origami animés. Ils symbolisent sans nul doute l’univers fragile du Parc National.

Dans les Grisons, la Maison du Parc National, inaugurée en 1968 à Zernez, abrite une exposition dédiée à 14 personnalités issues du passé et du présent du Parc. Car sans l’homme, point de Parc!
Et durant l’été, les visiteurs pourront apprécier le spectacle en plein air «LAINA VIVA», dont la trame se déroule durant la phase contestée de la création du Parc National.

Un 1er août particulier

Le 1er août 2014 sera le point culminant des réjouissances. A Zernez, grande fête retransmise par la Télévision Suisse SRG SSR dans les 4 langues nationales et en présence de la conseillère fédérale Doris Leuthard, cheffe du Département de l'environnement et de l'énergie.

Naissance du projet

A l’origine de l’incroyable aventure du Parc National, des visionnaires qui observent avec inquiétude l’ouverture de l’univers montagnard et l’industrialisation galopante.  «Pour eux, précise Hans Lozza, chef de la communication du Parc National, une partie du pays doit impérativement être préservée pour que la nature puisse s’y développer sans intervention humaine.»

Ces pionniers de la protection de la nature louent alors pour 25 ans le Val Cluozza à la commune de Zernez. Et comme tout cela a un coût, ils fondent la Ligue suisse pour la protection de la nature, aujourd’hui connue sous le nom de Pro Natura.

1914-2014, même combat!

Il y a cent ans, les initiateurs du parc ont dû faire face à des oppositions. «Il y a eu quelques contestations de la part de certains chasseurs qui craignaient l’arrivée de «collègues» italiens sur leur terrain de jeu et quelques incrédules qui voyaient déjà les Grisons envahis d’ours et de loups!», explique Hans Lozza.  

Quels sont les buts poursuivis par le Parc National aujourd'hui? Les objectifs sont-ils les mêmes que pour les pionniers? «Effectivement, sourit  le directeur de la communication. Cela peut sembler étonnant, mais en 100 ans, les raisons d’être de ces lieux sont restées les mêmes! Nous travaillons sur 3 axes: la protection de la nature, bien sûr,  la recherche et l’information au public.»

D’autres parcs en vue

Pourquoi le Parc National est-il resté seule création de ce genre en Suisse toutes ces décennies? «Envisager d’autres parcs n’était pas une priorité, rappelle Hans Lozza. Mais aujourd’hui, 20 projets de parcs régionaux et 2 de parcs nationaux sont en route.» Et de rappeler que la spécificité du Parc National réside dans la préservation d’une nature sauvage, naturelle, sans aucune intervention de l’homme. «Dans un parc régional, on peut envisager des activités humaines, sur des alpages par exemple.»

Pour les 100 ans à venir

Un souhait pour le siècle prochain? «Cette réserve naturelle doit rester un lieu privilégié pour les scientifiques, un laboratoire unique grandeur nature, qui nous permet d’acquérir des connaissances sur, par exemple, le développement des espèces et les modifications des biotopes dans les Alpes.»

Le Parc national a été déclaré réserve de biosphère UNESCO en 1979, première du genre en Suisse.

Cette vidéo amateur va peut-être vous donner une envie subite de balade!

La promo délicieusement kitsch de Suisse Tourisme!