Réservé aux abonnés

Griot sénégalais à La Chaux-de-Fonds

Installé depuis un mois, Baye Mor Samb anime le Centraf Tropic avec des cours de djembé. "L'appel du tam-tam, au temps des rois, c'était le téléphone africain", rappelle-t-il.

18 août 2012, 00:01
data_art_6305750.jpg

Cours de djembé, mercredi, rue Jaquet Droz 18. A l'initiative de Baye Mor Samb, maître griot sénégalais, élèves et curieux se sont rassemblés autour des rythmes traditionnels. Récit d'une soirée d'été passée à leurs côtés, au Centraf Tropic de La Chaux-de-Fonds.

Baye Mor Samb tape sur son djembé. Il donne des consignes en wolof - langue pratiquée au Sénégal, en Gambie et en Mauritanie - à Djibril et Mohamed, qui tentent de se caler sur le tempo. Un rythme s'élève, qui puise dans des origines profondes. En un instant, les mains du maître s'emballent. Les élèves ont beau redoubler d'attention, ...