Galilée, Brecht et percussion

09 juin 2009, 10:58

Galilée est à l'honneur ce soir et mardi prochain au théâtre ABC, à La Chaux-de-Fonds, dans «Viva Galileo». Le percussionniste Julien Annoni, concepteur du projet, y présentera «Toucher», de Vinko Globokar, une des pièces les plus extraordinaires du répertoire de théâtre musical écrites pour percussion. Réalisée sur la base d'extraits de «La vie de Galilée de Bertold Brecht», elle fait littéralement disparaître les frontières entre la langue et la musique.

Pièce trop courte pour remplir un programme, il a donc fallu le compléter. La lecture d'extraits de deux textes, par Philippe Vuilleumier et Samuel Grilli, s'est imposée naturellement: d'abord celui qu'utilise le musicien dans sa composition, «La vie de Galilée», qui décrit dans une succession de rencontres le périple du savant, ses confrontations avec l'incrédulité et le pouvoir. Puis le texte fondamental de Galilée lui-même, «Discours sur les deux grands systèmes du monde», un recueil qui va bouleverser la physique moderne et qui servira de référence à Newton dans ses réflexions sur la relativité. Un écrit étonnant, qui prend la forme d'une conversation palpitante. /réd

La Chaux-de-Fonds, théâtre ABC, ce soir et mardi 16 juin à 19h