Votre publicité ici avec IMPACT_medias
Réservé aux abonnés

Frédéric Hainard est bel et bien l’un des recourants

27 juin 2016, 01:02
Seance du Conseil general de la Ville de la Chaux-de-Fonds



La Chaux-de-Fonds, le 21 avril 2015

Photo: Lucas Vuitel







 SEANCE DU CONSEIL GENERAL

Il confirme, persiste et signe: comme le soulignait «Le Matin Dimanche», Frédéric Hainard a bien recouru contre les résultats de l’élection au Conseil général de La Chaux-de-Fonds du 5 juin dernier, «parce que je considère que les opérations de vote sont viciées.» Pour lui, le fait qu’une quarantaine de bulletins modifiés portent le même nom rajouté, au même endroit et avec la même écriture, prouve qu’il y a eu vote par procuration. Ce qui est interdit.

Pas un mauvais perdant

«La chancellerie d’Etat a demandé des explications à la Ville de La Chaux-de-Fonds; elle a aussi demandé à obtenir le matériel de vote, ainsi que l’avis du président et des membres du bureau de dépouillement. La Ville a dix jours pour exécuter ces démarches», explique l’ex-conseiller général.

Qui insiste sur un point: sa démarche, qui vise à faire constater des irrégularités – et,le cas échéant, à faire revoter les Chaux-de-Fonniers,...

Votre publicité ici avec IMPACT_medias