Réservé aux abonnés

«Faire exister Gaza autrement»

Enquêtant sur le sort d’une statue d’Apollon, Nicolas Wadimoff réalise un documentaire qui en dit long sur la question israélo-palestinienne.

20 mars 2019, 00:01
DATA_ART_12734193

Depuis 1992, Nicolas Wadimoff alterne fictions («Clandestins», «Opération Libertad») et documentaires («L’accord», «Spartiates», «Jean Ziegler, l’optimisme de la volonté»). L’apparition mystérieuse d’une statue d’Apollon lui permet de revenir à Gaza où le réalisateur suisse avait déjà tourné «Aisheen» (2010), mixte inouï de vitalité et de désespérance. Propos d’un cinéaste aussi engagé que lucide.

C’est votre troisième film consacré à la question israélo-palestinienne. Qu’est-ce qui vous a incité à revenir à Gaza?

Quel que ce soit le film sur lequel je suis en train de travailler, j’ai toujours ...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois