Votre publicité ici avec IMPACT_medias

Fabrizio Zaccone va bientôt faire ses valises

Le FCC va changer de directeur sportif à la fin de la saison. Actuellement en place, Fabrizio Zaccone a décidé de tourner la page chaux-de-fonnière. Il sera remplacé. Il était arrivé à la Charrière au mois d'août 2005 avec ses lunettes de soleil et son costume bleu marine. Ce Napolitain bon teint apportait une touche d'exotisme dans le décor. Toujours souriant, aimable, serviable, Fabrizio Zaccone a fait ses armes dans le monde du football à La Chaux-de-Fonds. Il y a vécu beaucoup de choses. Il a découvert la neige et tous les ennuis qu'elle peut engendrer, surtout quand deux clubs partagent la même pelouse. Il n'a jamais apprécié le froid. Mais il aime bien les gens des Montagnes neuchâteloises. Il fera pourtant ses valises à la fin de la saison, pour retourner en Italie.

29 avr. 2007, 12:00

«Tout d'abord, ce n'est pas une démission» indique l'actuel directeur technique du FC La Chaux-de-Fonds SA. «Mon contrat de deux ans arrive simplement à échéance. J'ai pris la décision de ne pas le renouveler depuis longtemps. J'ai envie de vivre une autre expérience.»

Sans amertume, avec un peu de tristesse, ce sympathique Transalpin partira avec quelques bons souvenirs dans ses bagages et de nouvelles connaissances. «J'ai appris à connaître le football suisse et d'autres choses intéressantes» relève-t-il. «Franchement, je ne m'attendais pas à ce que la formation soit d'un aussi bonne qualité, ni le niveau de Challenge League aussi élevé. Et puis, même si je le parle toujours aussi mal, j'ai appris le français.» Le tout dit en rigolant.

Au cours de son séjour chaux-de-fonnier, Fabrizio Zaccone aura vécu des hauts et des bas. «La saison précédente fut enthousiasmante. Celle-ci est plus délicate à gérer. On s'aperçoit vite que quand tout va bien, tout est plus facile. Quand ça ne tourne plus aussi bien, il faut s'impliquer encore plus. Personne n'est content et tout devient plus compliqué.»

Mais Fabrizio Zaccone a rarement perdu son sourire. Dans les bons, comme dans les mauvais moments. «J'ai pris beaucoup de plaisir à travailler avec les frères Ferraria» confie-t-il. «Ce sont des vrais passionnés de football et des grands connaisseurs.»

Ce Napolitain a aussi le ballon rond dans le sang. Titulaire d'une licence en droit du sport, il souhaite retrouver une place dans le milieu du football. «Je me souviendrai toujours de La Chaux-de-Fonds» conclut-il. Et pas seulement parce qu'il y a découvert la neige...

Concernant l'avenir, Antonio Tacconi, investisseur principal du FCC SA, assure que Fabrizio Zaccone sera remplacé, tout comme le responsable commercial. Des nouveaux noms devraient être connus sous peu. Les démarches pour l'obtention de la licence de jeu en deuxième instance ont été entreprises. Il y aura donc certainement encore une équipe en Challenge League à La Chaux-de-Fonds la saison prochaine. Reste à savoir comment elle sera composée et de quels moyens elle disposera. / JCE

Votre publicité ici avec IMPACT_medias