Votre publicité ici avec IMPACT_medias
Réservé aux abonnés

Entre canton et communes, qui doit payer quoi?

08 sept. 2015, 17:04

Simplifier le système de financement. Mais aussi s'adapter aux nouvelles dispositions fédérales dans le domaine des infrastructures ferroviaires. C'est le but de la modification de la loi cantonale sur les transports publics, modification soumise par le Conseil d'Etat au Grand Conseil.

Aucun député n'est défavorable, a priori, à une simplification. Quant à la manière d'alimenter le fonds FAIF - Financement et aménagement de l'infrastructure ferroviaire - , il n'y a pas le choix puisqu'elle est imposée par la Confédération à la suite d'une votation populaire. Là où des députés pourraient sourciller, en revanche, c'est au sujet de la répartition des coûts entre l'Etat et les communes.

Légère augmentation

Pour ce qui est du trafic régional et du trafic urbain, le Conseil d'Etat propose de remplacer le système actuel - plutôt compliqué - par la clé de répartition suivante: 60% à charge du canton, 40% pour les communes. "Les calculs que...

Votre publicité ici avec IMPACT_medias