Enorme travail de sauvetage

11 mai 2009, 08:52

Initiée dès la deuxième semaine d'avril, l'action de sauvetage des amphibiens qui ont choisi la pièce d'eau des Grandes-Crosettes, à La Chaux-de-Fonds se poursuit.

La première phase migratoire, de la forêt voisine à l'étang, est désormais terminée. Mais le dispositif mis en place et la vigilance des bénévoles restent de mise, pour assurer la deuxième phase, celle du retour en forêt.

En un peu plus d'un mois, l'action, initiée par l'ancien directeur des institutions zoologiques Marcel Jacquat, a permis d'épargner la vie d'environ 4000 individus. Selon le décompte effectué la semaine dernière, 3341 tritons alpestres, 388 crapauds communs, 173 grenouilles rousses et 3 grenouilles vertes ont été sauvés. Les bénévoles ont aussi comptabilisé 449 cadavres de tritons alpestres, 14 de crapauds communs et quatre de grenouilles rousses.

Pour l'anecdote, on notera que l'équipe de sauveteurs a constaté la disparition de deux seaux, subtilisés par des inconnus. Ils ont été remplacés, mais dépouillés de leurs anses afin de les rendre... moins attractifs. /lby