Réservé aux abonnés

Eclairage de Claude-Alain Kleiner: «enseigner, l’art d’émanciper!»

«Rappeler que la parole, le débat, la mise à distance, l’humour et la caricature sont les armes des démocraties où règnent la liberté de penser et celle de s’exprimer» Le pédagogue Claude-Alain Kleiner revient sur l’assassinat de Samuel Paty, le professeur d’histoire décapité pour avoir montré les caricatures de Mahomet pour parler de la liberté d’expression. Comme d’autres personnalités locales, nous l’invitons à s’exprimer sur des sujets d’actualité.
27 oct. 2020, 17:00
La tragédie vécue en France ne doit pas nous laisser indifférents, estime Claude-Alain Kleiner.

«Ils l’ont bien cherché!»… Cet horrible propos entendu à la table du café du commerce lors des attentats de Charlie Hebdo est revenu frapper notre esprit sidéré par la décapitation d’un professeur d’histoire à Conflans-Sainte-Honorine. Certes notre histoire, notre réalité, la vie des collèges ne sont pas comparables à celles de nos voisins français. Cependant les fondements républicains de nos écoles bâties presque simultanément par Numa Droz et Ju...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois