Votre publicité ici avec IMPACT_medias

Des vitraux en quête de parrains

Une journée portes ouvertes a lieu dimanche à Notre-Dame de la Paix. But visé: pouvoir installer les vitraux de Georges Froidevaux La paroisse Notre-Dame de la Paix était en effervescence hier matin. On n'y attendait pas moins de 100 journalistes dans la grande salle, Tour de Suisse oblige.

14 juin 2006, 12:00

D'autre part, elle organise une journée portes ouvertes dimanche, afin de montrer et d'expliquer l'avancée des travaux d'assainissement. Cette journée s'inscrit dans la campagne de recherche de fonds qui vient d'être lancée pour parrainer les six superbes vitraux de l'artiste chaux-de-fonnier Georges Froidevaux, offerts par la paroisse catholique du Locle après la désaffectation de la chapelle des Saints-Apôtres. Ces vitraux sont entreposés dans un dépôt, en attendant qu'on puisse les installer, la pose étant estimée à 150.000 francs. Il est possible de parrainer soit un vitrail entier pour 15.000 fr., soit un sixième de vitrail pour 3000 fr., soit, pour 52 fr., l'un des 2878 morceaux exactement qui constituent l'oeuvre!

Quelque 4000 flyers ont été mis dans les boîtes aux lettres par des paroissiens bénévoles. Le curé Luc de Raemy a fait un rêve: «Si chaque paroissien parraine un de ces morceaux, on s'en sort!» Lui et Fernand Berger, président de la commission financière, en profitent pour lancer un grand coup de chapeau à ces paroissiens justement, de tous âges, qui depuis des mois aident aux travaux. Pour ceux-ci, le financement est à peu près assuré. «La seule folie qu'on va s'offrir, ce sont ces vitraux»... / cld

Notre-Dame de la Paix, La Chaux-de-Fonds, journée portes ouvertes dimanche 18 juin 10h-12h et 16h-19h

Votre publicité ici avec IMPACT_medias