Votre publicité ici avec IMPACT_medias

Des stages de salsa avant la fiesta

17 janv. 2008, 12:00

Pas besoin d'être un expert en danse. Et toutes les tranches d'âge seront confondues: «La salsa reste conviviale. On retrouve un peu l'ambiance culturelle d'Amérique latine», relève Geneviève Hauser, codirectrice de Geste espace danse. L'école chaux-de-fonnière a mis sur pied une journée salsa samedi à La Chaux-de-Fonds. Des stages auront lieu durant l'après-midi, rue Jardinière 71, et une soirée est prévue à la pizzeria l'Ancienne, avec restauration dès 19h - jusqu'à 1h - et surtout une «fiesta latina» entre 22h et 3h du matin.

«Il y a peu de lieux où on peut danser la salsa dans le haut du canton», explique la jeune femme. «Il est bien gentil de nous ouvrir ses portes.» Il? Le tenancier de l'Ancienne, José Da Silva, qui, pour la première fois, organise une soirée festive. «J'ai déjà reçu beaucoup de propositions, mais j'ai toujours refusé. Mais la salsa, je connais bien et j'aime ça!», sourit-il.

Geste espace danse souhaite ainsi offrir une cohésion entre l'art et la fête dans le milieu de l'événementiel. «Les gens se déplacent plus facilement s'il y a une soirée», note Steve Küenzi, codirecteur de l'école. «Les stages peuvent permettre aux gens qui ne dansent jamais de venir essayer. C'est aussi une mise en train pour la soirée.» «Cela peut être une première approche. C'est assez sympa, on retrouve les aspects danse, festif et alimentaire», corrobore Geneviève Hauser.

Plusieurs forfaits sont proposés. Il est possible de s'essayer simplement à quelques pas de danse, de combiner stage, repas et festivités ou alors juste de participer à la soirée. Les cours débutent à 14h par le bachata /merengue (tous les niveaux). Ensuite, place à la salsa cubaine, à 15h pour les débutants et 16h pour les adeptes du style. Le dernier stage, à 17h, est consacré à la rueda de casino: débutants s'abstenir! Il est préférable de s'inscrire, soit sur www.gestedanse.ch, soit au tél. 032 913 60 40.

«Cette journée s'inscrit dans une démarche de promotion de la danse. C'est aussi un leitmotiv culturel, cela peut favoriser le métissage, le brassage des cultures», souligne Steve Küenzi. Et ceci au sein d'une ambiance conviviale. Avec bars à cocktails et DJ El Manufico. Sans oublier plusieurs shows de danse proposés par Geste espace danse et Ashé, un groupe du coin. /sbi

Votre publicité ici avec IMPACT_medias