Votre publicité ici avec IMPACT_medias

De Coghuf à l'Art nouveau

Une cinquantaine d'émulateurs francs-montagnards se sont retrouvés samedi soir à Fornet pour leurs assises, salués par leur président Jean Bourquard. Ce denier a épluché le programme 2006, qui est assez dense.

30 janv. 2006, 12:00

Tout commencera samedi 11 février, avec une visite du Musée des beaux-arts du Locle, à l'occasion du 100e anniversaire de la naissance de Coghuf. On fera ensuite un crochet par l'atelier du peintre, à Muriaux.

C'est le 6 mai, à Bienne, que se déroulera l'assemblée générale de l'Emulation jurassienne. Une sortie «Art nouveau» est agendée au 20 mai, avec la découverte en matinée des bâtiments typiques de l'époque à La Chaux-de-Fonds, avant la visite guidée de l'exposition «Mon beau sapin». La découverte du «Sentier du fer» se fera en compagnie de Nicolas Gogniat, le 2 septembre à Lajoux, alors qu'une conférence du réalisateur Bernard Roumy sur l'exploitation de la Suze complétera ce programme le 27 octobre.

Passionnant exposé

Clément Saucy a fait part aux membres présents des activités du comité central, tandis que Raymonde Gaume a évoqué les activités du cercle d'archéologie. Un brillant exposé de Jean-Jacques Schumacher sur l'Assemblée interjurassienne a clos cette assemblée.

A relever encore que l'Emulation franc-montagnarde compte près de 180 adhérents et que son comité a été reconduit. / MGO

Votre publicité ici avec IMPACT_medias