Réservé aux abonnés

Dans la caverne d'Ali Baba

Quatre voleurs font main basse sur les smartphones d'un opérateur.
07 août 2015, 15:31
data_art_9203365.jpg

L'occasion fait le larron. Oyez plutôt l'histoire des quatre voleurs qui comparaissaient mercredi devant le Tribunal criminel de La Chaux-de-Fonds. Un samedi soir de juin 2014, Jean-Pierre* regarde le Mondial dans un café du Pod. Il remarque les employés d'un grand opérateur de téléphonie mobile (vous savez, celui qui a changé de nom il n'y a pas longtemps) qui déménagent leurs réserves à la cave pour cause de rénovation du magasin. Voilà qui a dû faire tilt.

Le lendemain, Jean-Pierre tente sa chance avec le copain Laurent* et va voir à la cave. A travers la porte à claire-voie, les gaillards ...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois