Votre publicité ici avec IMPACT_medias

Comment l'Etat de Neuchâtel veut financer le milliard du RER

Le nouveau projet de RER neuchâtelois, y compris la liaison ferroviaire directe entre Neuchâtel et La Chaux-de-Fonds, est devisé à 1,1 milliard de francs, à charge de la Confédération en principe. Mais le Conseil d'Etat veut gagner dix ans...

10 sept. 2015, 07:30
Train, transrun, gare de neuchatel

Neuchatel, le 5 mai 2014
Photo: David Marchon

Le projet de RER-Transrun, refusé par le peuple, aurait coûté 560 millions de francs au canton et aux communes neuchâteloises. Un nouveau projet a été lancé, qui comprend lui aussi un projet de liaison ferroviaire directe entre Neuchâtel et La Chaux-de-Fonds. Il est prévu que les contribuables neuchâtelois, cette fois, déboursent 110 millions, selon un mode de financement totalement différent.

Pour que les travaux puissent débuter en 2020 déjà, le Conseil d’Etat propose que le canton avance l’argent nécessaire au fur et à mesure de leur avancement. Sinon, il faudra attendre 2030 pour que la Confédération, le cas échéant, libère les fonds nécessaires.

Comment procéder à ce préfinancement?

La réponse et tous les chiffres dans nos éditions payantes de ce jeudi.

Votre publicité ici avec IMPACT_medias