Réservé aux abonnés

Berne soutient l'évitement de Chambrelien, pas (encore) la ligne directe entre Neuchâtel et La Chaux-de-Fonds

Un premier verdict est tombé. La Berne fédérale est prête à débourser 720 millions de francs pour moderniser la ligne ferroviaire Neuchâtel - La Chaux-de-Fonds et supprimer le rebroussement de Chambrelien. Une réalisation à concrétiser d’ici à 2035. Le projet de nouvelle ligne directe n'est pas encore enterré.
29 sept. 2017, 16:57 / Màj. le 29 sept. 2017 à 17:39
Le projet de la Confédération prévoit une modernisation de la ligne existante et la suppression du rebroussement de Chambrelien.

Le Conseil fédéral ne privilégie donc pas la nouvelle ligne directe entre Neuchâtel et La Chaux-de-Fonds, vivement souhaitée par le Conseil d’Etat. Mais rien n’est enterré. Même s’il manque un peu plus de 200 millions de francs. Le Canton voit dans le projet du Conseil fédéral «une base de discussion solide pour la ligne directe».

>> Lire la réaction du conseiller d'Etat neuchâtelois Laurent Favre

Découvrez ci-dessous ce qu'il faut retenir de cette annonce.

...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois