Votre publicité ici avec IMPACT_medias

Bénéfice net doublé en 2007 pour le Prévôtois Tornos

18 mars 2008, 12:00

Tornos a nettement dépassé ses objectifs en 2007. Le fabricant de machines-outils de Moutier a vu son bénéfice net plus que doubler sur un an, à 35,1 millions de francs. Ce résultat et ses récentes acquisitions lui permettent de revoir ses perspectives à la hausse.

Le bénéfice net inclut des gains exceptionnels, a indiqué hier Tornos. Ils ont été réalisés par des ventes d'immeubles pour 6,2 millions de francs et des crédits différés de 3,4 millions. Le résultat opérationnel (EBIT) s'est élevé à 32,7 millions contre 17,6 millions un an plus tôt pour une marge EBIT de 11,4%.

Déjà publié en février, le chiffre d'affaires brut a atteint 287,4 millions, en progression de 14,7% par rapport à l'année précédente. Les entrées de commandes ont connu une hausse de 10,3% à 283,6 millions de francs.

Tous les segments - automobile, médical, électronique et microtechnique - ont enregistré un développement favorable, a précisé le chef des finances Philippe Maquelin devant la presse à Zurich. La forte croissance rencontrée en Asie lors des quatre dernières années a été freinée par des problèmes d'organisation durant les 2e et 3e trimestres.

Les objectifs de chiffre d'affaires ont désormais été modifiés. Tornos table pour 2008 sur un chiffre d'affaires de 320 millions de francs avec une marge EBIT de 10% pour autant que la conjoncture ne se détériore pas. L'alliance conclue avec le japonais Tsugami et l'acquisition de l'entreprise Almac à La Chaux-de-Fonds, annoncées vendredi dernier, favoriseront ce développement.

L'évolution des affaires en janvier et février est en ligne avec ces attentes, a dit Philippe Maquelin. Le groupe prévôtois a aussi revu ses objectifs à moyen terme. D'ici 2012, il vise des ventes de 450 millions de francs contre 400 millions jusqu'ici. L'extension de la gamme de produits et une meilleure pénétration en Asie, aux Etats-Unis et dans l'Europe de l'Est devraient y contribuer.

L'alliance avec Tsugami devrait améliorer la présence de Tornos sur le marché japonais en particulier et asiatique en général, explique le patron du groupe Raymond Stauffer. Le Japonais favorisera le développement des segments automobile et IT.

Au vu de la performance, le conseil d'administration proposera à la prochaine assemblée générale une distribution du bénéfice de 50 centimes par action. Celle-ci, la première depuis 2001, se fera par le biais d'un remboursement de la valeur nominale qui passera ainsi de 5 à 4fr.50.

Malgré des chiffres supérieurs aux attentes des analystes, l'action Tornos a chuté à la Bourse suisse. Hier en début d'après-midi, elle perdait 7,8% à 15fr.30 dans un marché se repliant de 4,3%. / ats

Votre publicité ici avec IMPACT_medias