Votre publicité ici avec IMPACT_medias
Réservé aux abonnés

Agriculteurs du Joratel presque blanchis

30 mai 2013, 00:01

La juge Amélie Schmidt Noël a renoncé à infliger une peine à deux agriculteurs de Brot-Plamboz pour avoir abattu un sanglier en août de l'année dernière. Le verdict du procès tenu le 16 mai dernier par le Tribunal régional des Montagnes neuchâteloises, à La Chaux-de-Fonds, est tombé hier. Elle a aussi ordonné la restitution du fusil séquestré. Les frais de la cause, 1405 francs, sont néanmoins mis à charge des deux hommes.

Petit retour sur l'affaire: en août dernier, le Service de la faune a organisé une battue pour traquer un ou des sangliers qui ravageaient un champ d'avoine. Celui-ci appartient aux frères Jeanneret, du Joratel, sur la commune de Brot-Plamboz. Alors que les gardes-faune étaient en haut du champ, les frères ont pris en chasse et tué une bête qui s'était échappée en bas, vers la route cantonale. Condamnés par ordonnance pénale (500 fr. d'amende avec sursis et 200...

Votre publicité ici avec IMPACT_medias