Votre publicité ici avec IMPACT_medias
Réservé aux abonnés

Agir pour que le Jura bernois ne soit pas pénalisé

Les changements du noeud ferroviaire de Bienne inquiètent Francis Daetwyler.

25 mai 2012, 00:01
data_art_6064759.jpg

Depuis la mise en service de Rail 2000, l'utilisation des transports publics a crû dans des proportions supérieures aux attentes dans l'ensemble des régions. Cependant, certains problèmes pourraient apparaître pour les usagers du Jura bernois, notamment à cause de différentes incertitudes concernant l'avenir du noeud de Bienne.

Fort de ce constat, le député socialiste imérien Francis Daetwyler avait interpellé le gouvernement par voie de motion. Il demandait au canton de prendre en compte les nécessités des usagers et de faire en sorte que l'ensemble des correspondances restent assurées. Le Conseil exécutif, qui a répondu avoir les mêmes objectifs, propose donc d'adopter la motion.

Dans cette dernière, Francis Daetwyler avait fait part de quelques craintes au gouvernement. Premièrement, avec le concept Romandie qui prévoit d'espacer de 30 minutes les ICN entre Bienne et Lausanne, le vallon de Saint-Imier risque d'être lésé, faute de correspondances. Deuxièmement, à plus long terme, le basculement...

Votre publicité ici avec IMPACT_medias