La Chaux-de-Fonds: un sondage pour évaluer la souffrance du personnel communal

Régulièrement interpellé par du personnel communal de la Ville de La Chaux-de-Fonds, le Syndicat des services publics (SSP) lance un sondage en ligne pour évaluer les conditions de travail des employés. Problème: n’importe qui peut répondre aux questions.

20 déc. 2019, 16:10
Les mesures d'austérité, mises en œuvre dès 2016, ont péjoré le moral et les conditions de travail des collaborateurs, selon le SSP.

La section chaux-de-fonnière du Syndicat des services publics (SSP) se dit «régulièrement» interpellée par des employés communaux en souffrance. Motifs invoqués: stress, pressions, sous-effectifs, entre autres. Afin d’évaluer leurs conditions de travail, le SSP lance un sondage en ligne et garantit l’anonymat à ses participants.

«Nous voulons que le personnel s’exprime de manière transparente. Nous rédigerons ensuite, avec lui, des doléances que nous soumettrons au Conseil communal», explique Léa Ziegler, secrétaire régionale.

La tenue de ce sondage interpelle deux députés au Grand conseil, qui s’étonnent qu’il puisse être rempli par n’importe quel internaute. «Nous n’avons pas réservé notre sondage exclusivement aux collaborateurs de la Ville, car nous n’avons pas accès à ce mailing. Mais notre but est clairement de dialoguer avec eux», se défend Léa Ziegler. «Cet outil a peut-être ses limites, mais nous n’entreprendrons rien sans consulter les collaborateurs. Après, si des personnes mal intentionnées veulent participer au sondage… C’est bien dommage.»