La Chaux-de-Fonds: Ton sur Ton accueillera des jeunes pour des séjours culturels

Dès l’an prochain, l’école chaux-de-fonnière Ton sur Ton pourra accueillir des jeunes en séjour culturel. La fondation vient tout juste de recevoir son accréditation, délivrée par l’agence nationale Movetia.
10 oct. 2019, 10:54
Les élèves de Ton sur Ton en représentation lors des Ecolades en 2013.

Sociables, flexibles, sérieux, intéressés par la culture et l’art: c’est le profil que recherche Ton sur ton pour ses premiers volontaires. Dès l’an prochain, l’école chaux-de-fonnière accueillir des jeunes artistes pour un séjour culturel d’une année via le programme du Service volontaire européen.

Elle vient tout juste de recevoir son accréditation comme structure d’accueil, délivrée par l’agence nationale en charge de la promotion des échanges et de la mobilité Movetia, financée par la Confédération. Quatorze autres structures suisses en bénéficient déjà.

«C’est une bonne nouvelle au goût de revanche pour la mobilité des jeunes, après que la votation du 9 février 2014 sur l’immigration de masse a écarté la Suisse du programme Erasmus+», commente la fondation Ton sur Ton dans un communiqué ce jeudi.

Familles d’accueil

Durant son séjour, organisé en collaboration avec La Plage des Six-Pompes, les jeunes prendront part à l’organisation du festival des arts de la rue, aux événements mis en place par Ton sur Ton. Ils assisteront les enseignants de l’école lors des cours et devront aussi développer un projet personnel tournant autour du «cirque jeunesse et des arts inclusifs».

Les jeunes seront hébergés dans des familles d’accueil. L’école recherche dès à présent des familles prêtes à s’engager. Le premier jeune à fouler les terres neuchâteloises arrivera en février 2020 déjà. Trois jeunes venus de France, d’Italie et de Biélorussie ont déjà manifesté leur intérêt. Les jeunes artistes peuvent s’annoncer jusqu’au 3 novembre (voir formulaire en ligne).

par Lea Gloor