Réservé aux abonnés

La Chaux-de-Fonds: accueillir une étape du Tour de France, est-ce une bonne affaire?

Morteau et La Chaux-de-Fonds déposent une candidature pour l’organisation commune d’une étape du Tour de France cycliste. Accueillir la Grande Boucle, est-ce une bonne affaire?
16 oct. 2020, 18:36
Le conseiller communal chaux-de-fonnier Théo Huguenin-Elie, et le maire de Morteau Cédric Bôle, signent la lettre de candidature, à la mairie de Morteau.

Les chiffres d’audience du plus grand événement sportif planétaire annuel donnent le tournis. Chaque année, 3,5 milliards de téléspectateurs (dans 190 pays) regardent le Tour de France cycliste. Si Morteau (France) et La Chaux-de-Fonds, qui viennent de déposer une candidature commune, accueillent une étape de la Grande Boucle, les villes voisines feront-elles pour autant une bonne affaire?

La réponse est tout sauf évidente. Car l’investissement est conséquent, et les retombées économi...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois