Du talent à La Brévine

Les championnats suisses OJ se déroulent ce week-end au Bas-des-Gez. Le Giron jurassien est ambitieux, notamment chez les filles Réunie l'an dernier dans la station grisonne de Silvaplana, la relève du ski de fond helvétique fait halte cette fois-ci dans la vallée de La Brévine. Selon Roland Mercier, chef nordique du Giron jurassien, le public aura la chance de voir à l'oeuvre quelques-unes des perles de demain. «Qui sait? s'interroge-t-il. L'un ou l'autre fondeur présent pourrait être sélectionné pour les Jeux olympiques dans 12 ans.» De quoi faire un petit clin d'oeil aux éventuels mordus du petit écran qui avaient prévu de passer leur week-end devant les JO de Turin.

10 févr. 2006, 12:00

Si Roland Mercier confirme que cet événement est l'une des principales dates de la saison, il précise également que ses poulains auront des ambitions à faire valoir pour cette unique réunion nationale des juniors en dehors du Nordic Trophy. «Nos chances se situent principalement chez les filles, affirme-t-il. Candice Matthey, de La Brévine, et Tiffany Langel, des Cernets-Verrières, viseront des médailles dans la catégorie M16. Chez les garçons, Gaspard Cuenot et Sébastien Hainard peuvent se classer dans les 10 ou 15 premières places. Enfin, dans la catégorie des M14, Clyde Engel visera une place sur le podium. Sans oublier qu'il pourrait y avoir encore d'autres bonnes surprises.» A domicile, les OJ du Giron seront peut-être capables de faire exploser les pronostics.

Des prévisions optimistes

Hôte de la manifestation, le Giron jurassien s'attend à ce que les compétitions se déroulent dans de très bonnes conditions. «Pour l'instant, tout roule! se réjouit Roland Mercier. Il a neigé, on peut espérer que les pistes seront excellentes. Pour la météo, ça s'annonce bien. A priori, les ingrédients sont donc réunis. Reste maintenant à souhaiter que Mère Nature ne fasse pas d'excès de zèle et qu'il y ait une trêve des précipitations.» De la neige, c'est bien, mais les organisateurs espèrent qu'elle ne viendra pas perturber les courses.

Concernant le tracé, une attention particulière a été portée envers les spectateurs. «Tous les amateurs de ski de fond en auront pour leur compte, assure le responsable du Giron. Le spectacle sera garanti, notamment avec les courses de relais où le public pourra admirer l'intégralité de la course depuis la zone d'arrivée.» Ces championnats de Suisse semblent sur de bonnes voies, la chasse aux médailles peut débuter. / JBE

Le programme

Samedi (individuel, libre). 10 h: premier départ. M13 filles (3,5 - 4 km). M13 garçons (5 km). M14 filles (3,5 - 4 km). M14 garçons (5 km). M16 filles (5 km). M16 garçons (7,5 km). Dimanche (relais, classique). 9 h: Départs relais filles (3 x 3,5 km) et relais garçons (3 x 5 km).