Votre publicité ici avec IMPACT_medias
Réservé aux abonnés

«J’ai réussi à sortir du surendettement», témoigne un père de famille chaux-de-fonnier

Christian, père de trois enfants, a vu sa situation financière se dégrader après un divorce. Il a fallu sept ans au Chaux-de-Fonnier pour sortir du surendettement, grâce au soutien du Centre social protestant.

19 mars 2019, 17:30
Le Chaux-de-Fonnier Christian a accepté de témoigner de sa situation à visage découvert.

C’est une réalité: de plus en plus de ménages suisses vivent en flux tendu. Des personnes dégringolent, poussées vers le surendettement par des accidents de parcours tels que divorce, maladie, perte d’emploi, revenus insuffisants.

Les Centres sociaux protestants (CSP) de Neuchâtel, Berne-Jura, Vaud et Genève tirent la sonnette d’alarme et lancent une campagne réclamant des solutions politiques pour permettre aux plus pauvres de se désendetter.

Employé dans une entreprise horlogère, Christian, père de trois enfants, s’est retrouvé à terre après un divorce. Le Chaux-de-Fonnier témoigne.

Chaque créancier me harcelait, toutes les factures paraissaient importantes
Christian, père de famille chaux-de-fonnier

Beaucoup de personnes éprouvent de la honte à parler de leurs problèmes d’argent. Pourquoi acceptez-vous de témoigner de votre situation de surendettement à visage découvert?

Je n’ai pas honte de ce qui m’est arrivé. Je ne suis pas un flambeur, je ne vivais pas à crédit et je n’ai jamais...

Votre publicité ici avec IMPACT_medias