Réservé aux abonnés

Immersion sonore totale avec Stefans Prins

12 janv. 2017, 00:42
DATA_ART_10836253

C’est un petit prince sans rose, ni mouton. Un Pierrot lunaire aux rêves de cyborg, fasciné par les connexions entre les nouvelles technologies et le corps humain.

Etoile montante de la musique du 21e siècle, le jeune compositeur belge Stefan Prins donne le ton de la saison anniversaire des Concerts de musique contemporaine (CMC).

Créés dans les années 1960, mis en veilleuse ensuite, réactivés en 1996 par une équipe de passionnés à l’écoute des frémissements sonores de leur époque, les CMC portent, entre autres, le festival Les Amplitudes, dont Stefan Prins sera le héros ce printemps.

Une mise en...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois