Votre publicité ici avec IMPACT_medias
Réservé aux abonnés

«Icare», mais pas le syndrome

Le concours de l’Aéroclub des Montagnes.

18 août 2017, 01:41

L’Aéroclub des Montagnes neuchâteloises organise son traditionnel concours interne, demain dès 9h à l’aéroport des Eplatures. Il porte le nom d’Icare, ce personnage de la mythologie grecque qui s’est brûlé les ailes en volant trop près du soleil. Ironie du sort, cette année, les mauvaises conditions météo annoncées pourraient obliger les organisateurs à repousser les réjouissances d’une semaine, soit au samedi 26 août...

Les pilotes devront composer des équipages de deux personnes: un pilote d’avion et un pilote de planeur. Ensemble, les deux coéquipiers devront accomplir un vol de navigation en avion d’environ une heure, composé de différentes routes et recherches dont ils devront apporter les preuves photographiques (les recherches de sites au sol sont parfois ardues, elles dépendent de la «perversité» des organisateurs, ironise le chef de presse Gaston Verdon). Ensuite, il faudra accomplir un vol en planeur. Et enfin, «différentes épreuves dont la plupart n’ont rien à voir...

Votre publicité ici avec IMPACT_medias