Votre publicité ici avec IMPACT_medias

Hommage à Mozart

A l'occasion du très médiatique 250e anniversaire de la naissance de Mozart, l'ensemble vocal Domenica a rendu hommage à la musique religieuse du maestro.

31 janv. 2006, 12:00

Deux oeuvres majeures de son répertoire étaient programmées dimanche au temple Farel. La «Messe du Couronnement K 317» ouvre le concert. Maryclaude Huguenin dirige le choeur, accompagné de quatre solistes et d'un orchestre ad hoc.

D'emblée, l'interprétation proposée manque singulièrement d'éclat et souffre de trop nombreuses approximations: imprécisions dans les attaques, manque de justesse dans les fins de phrase, difficile coordination des voix et de l'orchestre, déséquilibre du choeur dans ses basses

En revanche, les solistes transportent le public dans la lumière et la grâce mozartiennes en faisant preuve d'une grande maîtrise technique: le solo de Monique Volery dans l'Agnus Dei révèle toute la magie d'une mélodie exceptionnelle.

Dernière oeuvre de musique liturgique que Mozart écrira pour la cathédrale de Salzbourg, les «Vêpres solennelles d'un confesseur K339» constituent la seconde partie du programme.

L'ensemble est de meilleure qualité. Le choeur gagne en assurance et en aisance. Les voix parviennent à une harmonie qui faisait défaut jusqu'alors.

La difficulté de ces deux partitions explique en grande partie la prestation en demi-teinte que nous offre l'ensemble Domenica. Le public, enthousiaste, a apprécié le défi relevé par ce choeur amateur. / fds

Votre publicité ici avec IMPACT_medias