Votre publicité ici avec IMPACT_medias

Free'son fait son cinéma

Avis aux amateurs de chanson française, l'ensemble vocal Free'son, qui fêtera l'année prochaine ses cinq ans d'existence, a dévoilé lundi soir le thème de son prochain concert-spectacle.

04 oct. 2007, 12:00

Fort du succès de «Free'son chante les années '60», qui avait attiré en avril dernier près de 1900 spectateurs, la chorale se lance dans un projet entièrement nouveau, baptisé «Sous les feux de la rampe».

«Ce sera fou», prévient Bernard Vaucher, président de Free'son. Dirigés par le jeune pianiste Raphaël Krajka, qui officie cette année comme directeur artistique, les 60 chanteurs de Free'son seront accompagnés par neuf musiciens.

Dix-neuf chansons seront au programme, tirées principalement des grandes comédies musicales francophones comme «Notre dame de Paris» ou «Starmania», mais également des productions Walt Disney. Le répertoire sera complété par quelques tubes plus récents, notamment «Le dîner» de Bénabar ou «Donne-moi une vie» de Yannick Noah. «Mais cela reste de la chanson française, et en aucun cas une comédie musicale, même si le spectacle comportera quelques déplacements», souligne Bernard Vaucher.

Les décors, qu'on nous promet grandioses, seront, comme lors des précédentes éditions, l'?uvre de Michel Mollier et Laurent Dubois. Pour l'instant, on sait seulement qu'ils reproduiront ceux d'un plateau de cinéma. «Pour le reste, c'est encore un secret!»

Huit représentations de «Sous les feux de la rampe» se dérouleront entre le 11 et le 26 avril 2008 dans la salle de spectacle de la Maison de Paroisse du Locle. Réservations dès le 1er février. /nhe

Votre publicité ici avec IMPACT_medias