Votre publicité ici avec IMPACT_medias

Elle quitte l'école à 14 ans

La mère d'une adolescente a comparu devant le Tribunal de police pour manquements au devoir d'éducation Lara (prénom fictif) est peut-être née en 1990. Ou en 1992. Ou encore en 1988. Même sa mère n'est pas sûre. Le problème, c'est qu'il était important de savoir si elle avait 14 ans lorsqu'elle a arrêté l'école. Ce qui valait à la mère de passer mardi devant le tribunal, pour violation du devoir d'éducation.

12 mars 2006, 12:00

En effet, Lara a quitté sa classe de 7e à la rentrée d'août 2004. Pour ne réapparaître qu'en avril suivant. Sa mère avait renvoyé cette fille dont elle ne pouvait rien faire chez les grands-parents, sans avertir clairement l'autorité scolaire.

L'avocat de la mère n'a pas eu à déployer des trésors d'arguments juridiques. La juge Claire-Lise Mayor Aubert a acquitté cette femme effacée sans chercher midi à 14 heures. «On se rend compte que cela fait des années que [Lara] pose des problèmes à toutes les personnes qui en ont la charge. Elle a fugué de toutes les institutions où elle avait été placée. Comment la mère aurait-elle pu réussir là où les professionnels n'ont rien pu réparer?», s'est interrogée la juge. Elle a libéré la mère - qui risquait 30 jours d'emprisonnement - et mis les frais à la charge de l'Etat.

«Que fait votre fille?», a encore demandé Claire-Lise Mayor Aubert. «Elle est à la maison», a répondu l'intéressée. A la maison ou chez des copines.

Elle recommencera l'école en août, a-t-elle dit. Quelle école? La mère ne sait pas. Lara doit avoir passé l'âge de l'école obligatoire. Il semblerait qu'elle veut se reprendre. / RON

Votre publicité ici avec IMPACT_medias