Votre publicité ici avec IMPACT_medias
Réservé aux abonnés

Discrète aide aux enfants tibétains

Une association chaux-de-fonnière soutient l'intégration scolaire. L'intégralité des fonds récoltés est versée sur place par Happy Home Népal. Une aventure qui a débuté en 1991.

08 févr. 2013, 00:01
data_art_6790614.jpg

Discrètement, l'association chaux-de-fonnière Happy Home Népal oeuvre pour les enfants tibétains réfugiés au Népal. Grâce aux dons récoltés, une dizaine d'enfants sont scolarisés chaque année. Forte d'une vingtaine de membres et présidée par Claude Roulet, l'association "est petite et vouée à rester petite" , dit ce dernier. Originalité de la démarche: les fonds récoltés sont versés intégralement aux bénéficiaires.

Tout est parti d'un appel au secours sur un petit morceau de papier. Nous sommes en 1991. Il émane d'une école de la capitale népalaise, qui accueille des enfants réfugiés tibétains. Claude Roulet et son épouse Denise mangent un bol de riz dans un petit estaminet de Katmandou. Il aperçoit le petit papier et le fourre dans son porte-monnaie. Nous sommes en 1991.

Six mois plus tard, revenu en Suisse, Claude Roulet retrouve le petit morceau de papier. "Un copain est allé voir sur place. L'équipe a donné des sous pour...

Votre publicité ici avec IMPACT_medias