Votre publicité ici avec IMPACT_medias

Crédit de 62 000 fr. à l'étude

05 mars 2010, 07:18

Le Conseil général de la commune du Cerneux-Péquignot se réunira lundi prochain, à 20h, à la salle ACO. Les élus se prononceront sur un crédit de 62 000 fr. pour la réfection du chemin de la Cloison-Bossue.

Lors des travaux d'aménagement de ce nouveau quartier de villas, il avait été convenu que la couche de finition serait faite une fois toutes les constructions terminées, rappelle le Conseil communal dans son rapport. En plus de la réfection du caisson et de l'enrobé, le problème de l'écoulement des eaux doit impérativement être réglé dans ce quartier.

Au niveau de l'intersection avec la route cantonale, la route sera déplacée d'environ 60cm vers l'est et une rangée de pavés sera posée à l'ouest afin de marquer la séparation avec la propriété de Michel Simon-Vermot. La base de la route est solide, selon l'ingénieur, une fois que les affaissements auront été repris et que le chemin sera bien plat, un gravillonnage suffit et aura une durée de vie de 15 à 20 ans. Cette variante, moins onéreuse que la pose d'un tapis bitumeux d'environ 20 000 fr., a été choisie. Pour mener à bien ce projet, le Conseil communal s'adjoindra les services d'un ingénieur, Marc Pedretti, qui avait déjà suivi à satisfaction le chantier du Haut-des-Roussottes. Son travail comprend l'étude sur le site et l'établissement des projets d'exécution, l'établissement des documents de soumission, la comparaison des offres et l'adjudication, la direction des travaux et le suivi de l'exécution, l'établissement des procès-verbaux, le suivi financier et les décomptes finaux. Ses honoraires s'élèvent à 6% du montant des travaux. /comm-réd

Votre publicité ici avec IMPACT_medias