Camille Graeser à redécouvrir à La Chaux-de-Fonds

Camille Graeser, l’un des plus célèbres artistes concrets suisses, et la Neuchâteloise Jeanne-Odette voisinent en bonne intelligence au Musée des beaux-arts de La Chaux-de-Fonds. A découvrir dès le 18 octobre.
16 oct. 2020, 09:00
Camille Graeser, "Progression en quatre espaces", 1952, dispersion de résine sur toile, 40x80 cm.

A travers une centaine d’œuvres de Camille Graeser (1892-1980) et de ses contemporains, le Musée des beaux-arts de La Chaux-de-Fonds propose une redécouverte des artistes concrets, qui ont porté les couleurs de la Suisse aux quatre coins du monde.

Graeser, né à Genève, a fait une carrière de designer de meubles en Allemagne avant de revenir en Suisse en 1933 et de se tourner vers la peinture. Passionné par les couleurs et les figures géométriques, l’ancien ébéniste deviendra l’un des chefs de file des «Concrets zurichois» aux côtés de Bill, Lohse, Loewensberg.

Jeanne-Odette enfin à l’honneur

Le musée organise aussi la première rétrospective de l’artiste neuchâteloise Jeanne-Odette. Soixante ans de création à découvrir au fil de tapisseries monumentales, de collages sur papier et de nombreux travaux inédits.

Infos pratiques

Musée des beaux-arts de La Chaux-de-Fonds, du dimanche 18 octobre au dimanche 17 janvier. Vernissage samedi 17 octobre à 17h.

par Catherine Favre