Votre publicité ici avec IMPACT_medias

Moins d'entreprises en 2005

Premier recul après six ans de hausse Pour la première fois depuis six ans, le nombre d'entreprises installées dans le canton de Neuchâtel a reculé en 2005, selon les statistiques toutes fraîches du registre du commerce. Une baisse certes peu spectaculaire (moins 129 sociétés, soit un recul de 1,45%), mais qui brise une suite de hausses ininterrompues depuis 1999.

15 janv. 2006, 12:00

Ainsi, à fin 2005, le canton comptait 8836 sociétés, y compris environ 90 associations et 500 fondations. Le nombre de sociétés anonymes a légèrement reculé, à 2846 (-30), alors que la baisse principale est due aux entreprises individuelles (-255 unités à 3347), en raison peut-être d'un transfert de ces raisons sociales vers des sociétés à responsabilité limitée, dont le nombre ne cesse de croître (+124 à 1254).

Avec 213 succursales d'entreprises suisses et 43 filiales d'entreprises étrangères, le paysage économique neuchâtelois est brossé. Un paysage qui, grosso modo, est plutôt stable en ce qui concerne le nombre de grosses sociétés (on est toujours autour de 3000 SA), mais qui a vu exploser le nombre de Sàrl, passant de moins de 400 en 1997 à plus de 1200 aujourd'hui!

Reste que les sociétés naissent et meurent, et que ces chiffres ne sont pas figés: ainsi, le taux de rotation des entreprises varie de 5% à 10% par an. Ainsi, lorsqu'on évoque les 2850 SA neuchâteloises, il faut savoir que 169 d'entre elles ont été radiées durant l'année 2005, et que le registre du commerce en a enregistré 139 nouvelles.

Enfin, depuis 1997, le canton a enregistré l'arrivée de près de 600 entreprises supplémentaires. Essentiellement des Sàrl et des raisons individuelles. La preuve que l'esprit d'entreprise existe bel et bien! / FRK

Votre publicité ici avec IMPACT_medias