Réservé aux abonnés

Metalor renoue avec l’or de mines artisanales

Sous la pression des ONG, l’un des principaux fournisseurs mondiaux de métaux précieux, basé à Neuchâtel, avait renoncé à se fournir en or issu de mines artisanales il y a un an. L’entreprise annonce ce jeudi qu’une filière mieux contrôlée a été mise sur pied.
11 juin 2020, 16:21
Metalor Technologies SA est un groupe international basé en Suisse, avec des filiales dans 17 pays.

L’affineur de métaux précieux Metalor, basé à Neuchâtel, annonce qu’il réintègre une part d’or extrait de manière artisanale dans ses achats. «Une chaîne d’approvisionnement complètement traçable» a pu être établie dans le cadre d’un nouveau partenariat entre Metalor et une entreprise péruvienne.

Minera Yanaquihua est «un producteur d’or à petite échelle qui exploite son unité de production d’Alpacay, situé...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois