Réservé aux abonnés

Une vision non exclusive de la techno

Activiste des nuits parisiennes techno.0, Jennifer Cardini sera à la Case à chocs samedi.

04 févr. 2016, 06:13
DATA_ART_9848469

Samedi, la Case à chocs se mettra à l’heure électronique avec la venue de Jennifer Cardini, une figure majeure de la techno européenne. Durant ses vingt ans de carrière, elle a ardemment défendu sa liberté de choix et su s’affranchir des genres et des modes pour offrir une expérience originale lors de chacun de ses sets.

Pourtant, c’est en important une techno minimale à forte consonance germanique en France qu’elle s’est fait reconnaître et qu’elle s’est imposée, largement aidée par une longue résidence au Rex Club de Paris, institution de la vie nocturne. Proche du label Kompakt, elle partage...