Une semaine de l'Europe à Neuchâtel

L'astrophysicien Claude Nicollier ou la chanteuse Angie Ott interviendront lors de la Semaine de l'Europe, qui se déroulera à Neuchâtel du 3 au 10 mai.

24 avr. 2018, 11:40
Première du genre à Neuchâtel, la Semaine de l’Europe accueillera des invités de marque.

Du 3 au 10 mai, la ville de Neuchâtel sera au coeur d’une série d’événements marqués par les échanges, l’interculturalité et l’ouverture d’esprit. Ancrée sur les dates anniversaires de la construction européenne, cette Semaine de l’Europe vise à mettre en lumière les liens historiques et actuels de notre région avec le continent, en insistant davantage sur la culture et les idées que sur les aspects politiques et institutionnels. Des soirées à réserver avec des invités de marque, des concerts, des expositions, une croisière sur le lac, où la jeunesse sera de la partie.

Première du genre à Neuchâtel, la Semaine de l’Europe accueillera des invités de marque, notamment lors de la soirée d’ouverture du 3 mai sur le thème «Echappée étoilée»: l’astrophysicien Claude Nicollier, l’éditorialiste italien Gigi Riva, l’ancien conseiller d’Etat Jean Studer et d’autres intervenants évoqueront des sujets qui leur sont chers, "avec pour résultat d’abolir les frontières, de marquer les liens culturels, artistiques et affectifs, souvent méconnus ou mal considérés, entre notre région et le vaste continent", selon la Ville.

Populaire et accessible

"Loin d’un événement élitaire, cette Semaine de l’Europe se veut au contraire populaire et accessible à tous", avec nombre d’événements gratuits ou à petit prix, indique la Ville. Parmi les manifestations à retenir, une croisière sur le lac puis un repas à quai en compagnie de la chanteuse neuchâteloise Angie Ott, finaliste de l’Eurovision, un concert de la pianiste coréenne virtuose HJ Lim, qui interprétera notamment au piano «l’Ode à la joie», devenue l’hymne européen, sans oublier la soirée de clôture en compagnie du philosophe italien Nuccio Ordine, de l’historien Olivier Christin ou encore du politologue François Saint-Ouen, disciple de Denis de Rougemont (1906-1985), figure neuchâteloise incontournable de l’histoire de la construction européenne.

Les jeunes au rendez-vous

La jeunesse sera enfin au coeur de la Semaine de l’Europe, avec Rencontre du Parlement européen des Jeunes du 4 au 6 mai. Le Parlement des jeunes de la Ville de Neuchâtel organise en effet l’accueil de délégations de jeunes âgés de 16 à 18 ans venus du Portugal, de France et d’Espagne. « Cette rencontre nous permettra d’échanger sur le thème de la participation citoyenne et de présenter les différents modèles existants ».

par Nicolas Heiniger