Réservé aux abonnés

Une responsabilité à assumer sur le trafic routier

Quand la barrière du parking de Pourtalès se bloque, la rue de la Maladière s’engorge.
18 oct. 2017, 00:44
Hopital Pourtales a Neuchatel. Parking exterieur



Neuchatel, le 16 mars 2010

Photo: David Marchon

 HOPITAL POURTALES

Une fin d’après-midi quelconque, une colonne de voitures se forme sur la rue de la Maladière, à Neuchâtel, juste à l’entrée du parking de l’hôpital Pourtalès. Rien d’anormal apparemment puisque, très régulièrement, des automobilistes peu scrupuleux transforment cette artère en parking sauvage, le temps qu’une place de parc se libère dans le périmètre du Nouvel Hôpital Pourtalès (NHP). Sauf que...

Sauf que, cette fois-ci, la colonne de véhicules s’est formée parce que la barrière d’entrée du parking ne se lève plus. «C’est le système de lecture de carte qui posait problème», indiquera plus tard ...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois