Une formation gratuite jusqu'ici coûtera 9000 fr au lycée Jean-Piaget, à Neuchâtel

A la rentrée 2015, il faudra débourser 9000 francs pour obtenir à Neuchâtel le certificat cantonal d'assistant en gestion. Le lycée Jean-Piaget doit rendre cette filière d'un an financièrement autoporteuse. Des étudiantes le regrettent.
04 janv. 2015, 15:55
L'école supérieure de commerce du lycée Jean-Piaget proposait cette formation depuis 1941, anciennement sous le nom de cours de secrétariat.

«Quand on est jeune, on ne sait pas forcément quoi faire après sa maturité. Ce certificat était intéressant, car il m’aurait permis, si les études supérieures ne me convenaient pas, d’avoir un papier pour trouver du travail tout de suite. J’ai une amie qui a suivi ce cours:elle a été embauchée directement dans une grande entreprise horlogère.»

En 3e année d'économie et droit au lycée Jean-Piaget, à Neuchâtel, cette lycéenne de Corcelles nous a fait part de sa déception: lorsqu'elle a voulu, avec deux de ses amies, remplir le formulaire d'inscription à la formation cantonale d'assistant en gestion, elle a constaté que l'écolage, jusqu'ici gratuit pour les élèves neuchâtelois, avait passé à 9000 francs.

La décision est d'ordre économique et politique: ce cursus, qui se déroule sur an an, dont la moitié en stage pratique en entreprise, doit être désormais autoporteur financièrement, nous a expliqué Laurent Feuz, chef du service des formations postobligatoires. Anciennement connu sous le nom de "cours de secrétariat", ce certificat dispensé par l'Ecole supérieure de commerce permet au titulaire d'une maturité gymnasiale d'entrer à la Haute Ecole de gestion ARC ou d'être directement employable. Reste à voir si, avec le nouvel écolage, la formation sera dispensée cette année.

Davantage de précisions dans nos éditions de lundi