Votre publicité ici avec IMPACT_medias
Réservé aux abonnés 13

Une danse du lion pour la chèvre

L'Empire du Milieu était à l'honneur samedi à Neuchâtel.

23 févr. 2015, 00:01
data_art_8872008.jpg

VIRGINIE GIROUD (TEXTE)

christian galley

"Il ne faut pas faire d'enfants durant l'année de la chèvre! C'est ce que m'ont dit mes parents, qui vivent en Chine. Cet animal représente la fantaisie et la paresse, alors que les Chinois sont de grands travailleurs. C'est certain, il y aura moins de naissances cette année dans le pays."

Même si l'animal ruminant ne figure pas en tête du hit-parade bestial de l'Empire du Milieu, Liang Yin, professeur de calligraphie chinoise, était présent samedi dans les rues de Neuchâtel pour célébrer le Nouvel An chinois. Et fêter dignement l'entrée, selon l'horoscope chinois, dans l'année de la fainéante chèvre.

" C'est la première fois qu'on a de la neige. Mais ça ne nous empêche pas de lancer des pétards!" , assure Liang Yin, qui proposait aux passants de s'initier à la calligraphie.

Pour la cinquième année consécutive, des amoureux de la Chine et des...

Votre publicité ici avec IMPACT_medias