Votre publicité ici avec IMPACT_medias

Une boîte qui interpelle les passants

04 juin 2010, 09:25

Une mystérieuse boîte reposait hier après-midi sur la place Pury, comme abandonnée. Une boîte en bois, d'un peu plus de deux mètres de haut pour soixante centimètres de côtés. On s'apercevait en s'approchant qu'à défaut d'être abandonnée, des gardes veillaient sur elle.

Et pas besoin de s'approcher beaucoup pour que la garde vous alpague et vous annonce cette terrible nouvelle: «Helvetia s'est enfermée dans la boîte.» Très vite ils enchaînent: «elle s'est enfermée avec quelqu'un ou quelque chose. Savez-vous qui ou quoi?»

Ces inquisiteurs se présentent comme de simples porteurs. Ils disent avoir transporté la boîte dans toute la Suisse alémanique et entamer maintenant leur tour de romandie.

Le contenu? Le but de l'opération? Ils prétendent ne rien savoir... Mais assurent qu'il ne s'agit pas d'une opération commerciale. Effectivement de la caisse s'échappe une voix féminine. Elle dit: «Je suis une boîte indépendante». Ou encore: «Ne te mêle pas des affaires internes...»

Tout juste font-ils part du concours lancé sur Facebook. Un concours qui récompensera la meilleure suggestion quant au contenu de la boîte.

Et les suggestions vont bon train. Peut-être détendue par le soleil qui darde au-dessus de la place, Alexia, 27 ans imagine Helvetia en compagnie d'un bel étranger. Puis lasse de chercher elle lâche: «J'espère qu'elle est avec un magnétophone, qu'elle n'est pas obligée de répéter ça toute la journée. Dans le même esprit, des lycéens ont tenté leur chance: «Elle est enfermée avec sa maladie mentale, ça expliquerait qu'elle se répète autant», proposent Zoé et Léo.

Le mystère devrait tomber le 8 juin à Berne. /gve

Votre publicité ici avec IMPACT_medias