Un quart de million de trop aux charges du budget 2019 de Cressier

Le budget de Cressier pour l’année en cours table sur un excédent de charges de l’ordre du quart de million de francs.

15 mars 2019, 17:16
Le village de Cressier table à nouveau sur un budget déficitaire pour 2019.

Moins écarlate que celui de l’année dernière, le budget 2019 de Cressier reste dans le rouge. Le rapport du Conseil communal évoque un excédent de charges de 248’000 francs pour l’année en cours (contre 366’000 en 2018) pour des charges d’exploitation de l’ordre de 9 millions de francs. Les conseillers généraux se prononceront lundi 18 mars sur ce rapport.

Cette amélioration des prévisions repose sur des perspectives de rentrées fiscales plus importantes pour les personnes physiques. Une diminution des charges dans les comptes de fonctionnement est également escomptée par l’exécutif cressiacois.

Le Conseil communal précise qu’il a basé ses calculs sur une estimation prudente des rentrées fiscales. Cela n’empêche pas l’exécutif de pester contre le canton: il estime que «le rôle joué ne va pas dans le sens de simplifications dans la gestion financière des communes».

Sur la base des budgets 2018 et 2019, la fortune nette de Cressier s’établirait à trois millions de francs.