Votre publicité ici avec IMPACT_medias

Un confinement limité au Bas

Ce sont finalement quelque 120 détenteurs neuchâtelois de volaille, totalisant 9700 volatiles, qui seront concernés du 15 octobre au 30 avril par les nouvelles mesures de confinement. Un grand nombre de ces oiseaux, notamment ceux de deux exploitations professionnelles, ne sortent de toute façon pas à ciel ouvert, a précisé hier le Service vétérinaire cantonal.

08 oct. 2006, 12:00

Au total, quelque 850 détenteurs et 100.000 volailles avaient été concernés par l'enfermement obligatoire de l'hiver dernier. Cette année, le Conseil fédéral limite le confinement à un rayon d'un kilomètre autour des grands plans d'eau, lesquels accueillent les palmipèdes migrateurs suspectés d'être les principaux vecteurs de la grippe aviaire. Pour Neuchâtel, cela représente une bande d'un kilomètre de large courant le long du lac de Neuchatel, de la Thielle, de la Vieille-Thielle et du lac de Bienne.

Par ailleurs, les personnes découvrant un ou plusieurs oiseaux morts sont priées de les annoncer immédiatement à l'Etat. Par mesure de précaution, les cadavres ne doivent pas être manipulés à mains nues. /comm-axb

Annonce pendant les heures de bureau: Service de la faune (032 889 67 70) ou Service vétérinaire (032 889 68 60). Hors de ces heures, police cantonale (032 888 90 00). Informations sur www.ne.ch/grippeaviaire

Votre publicité ici avec IMPACT_medias