Réservé aux abonnés

Un Bernois sur la colline

Le Centre Dürrenmatt Neuchâtel renoue les liens entre l'écrivain et sa ville d'adoption, via une multitude de documents.

18 avr. 2015, 00:01
data_art_9040686.jpg

"Il y a peu d'endroits où je me sens chez moi/Dans la maison au-dessus du lac/Sur la face cachée de la Lune..." C'est en 1952 que Friedrich Dürrenmatt s'installe à Neuchâtel avec sa famille, dans cette maison accrochée sur les hauteurs du vallon de l'Ermitage, qu'il évoque poétiquement. Sentinelle postée à l'orée de la forêt, elle lui offre un cadre propice à l'accomplissement de son oeuvre, nous dit d'emblée l'exposition du Centre Dürrenmatt... ainsi qu'une vue imprenable sur le stade de la Maladière!

La sphère familiale

Dürrenmatt assis dans son bureau, Dürrenmatt en bras de chemise, s'adon...